RPL
RASSEMBLEMENT  POPULAIRE 
LIBERAL
(R.P.L)
RPL
"Un nouveau souffle en Politique"
MOBUTU SESE SEKO

Président et Maréchal du Zaïre. L’homme de la Paix retrouvée, de la dignité, de la fierté nationale. La 2ème République, c’était l”émacipation de la femme congolaise, la restauration de l’autorité de l’Etat. Un Rassembleur, un grand bâtisseur, un grand défenseur d’unité, d’intégrité du territoire national. Lui au moins, il aimé notre pays, défendait notre pays, il n’était pas tribaliste, il n’était pas égoïste.

 
PATRICE ÉMERY LUMUMBA

Lumumba, notre Héros national. L’un des pères de l'indépendance totale de la RDC. Un nationaliste, un patriote, un pan africaniste. Précurseur de l’unité nationale Il a été lâchement assassiné pour sa lutte de l’indépendance économique et politique de la RDC.

 
ECHANGEUR DE LIMETE

La place de la Réconstruction, appelée place de l’Échangeur avant 2011, aussi parfois appelée rond point ou échangeur de Limete, est un échangeur majeur de la ville de Kinshasa, en République démocratique du Congo. En son centre, la place possède la tour de l’Échangeur, entourée d’un petit parc. .

 
TSHISEKEDI wa MULUMBA

TSHISEKEDI wa MULUMBA (Etienne), ex Premier Ministre zaïrois, Président du parti UDPS. Un homme qui a toujours garder ses convictions politiques, un homme qui avait sacrifié sa vie pour son pays au détriment de sa vie personnelle. Sa lutte acharnée pour la restauration d’un Etat de droit au Zaïre (RDC) est connu de tous pour être développer ici. Un nationaliste, un patriote, un homme destiné du grand destin qu’on regrettera à jamais.

 
JOSEPH KASA-VUBU

Premier Président de la RDC indépendant. Il était avec P. Lumumba, les artisans de la libération totale de Congolais/ses sous la jougle coloniale belge. Il fut sans aucun doute, le plus pur des nationalistes Congolais/ses. Il avait une volonté de fer. Un homme simple, travailleur, discipliné, mais l’esprit jamais en repos, discret, honnête et bon gestionnaire de biens publics. Il est mort dans la pauvreté totale.

 
Pont Maréchal MOBUTU SESE SEKO à Matadi

Le pont Matadi (anciennement pont Maréchal) est un pont suspendu se trouvant à Matadi, en République démocratique du Congo. Il traverse le fleuve Congo et permet de relier par la route Matadi à Boma situé à une cinquantaine de kilomètres vers l'aval du fleuve. Il est le pont suspendu le plus long du continent africain et attire régulièrement des touristes.

 
BARRAGE GRAND INGA

Le barrage Grand Inga est un projet hydroélectrique sur le Congo en République démocratique du Congo. Il serait établi à proximité du site des chutes d'Inga dans la province du Bas-Congo, à une trentaine de kilomètres au nord de la ville de Matadi. Deux barrages, Inga I et Inga II existent déjà sur le site.

 
MOÏSE KAPENDA TSHOMBE

Président du parti CONAKAT, ex Premier Ministre congolais. Un incompris, un nationaliste, un démocrate libéral qui avait des visions pour le Katanga et le Congo. Lâchement assassiné en Algérie de Houri Boumédiene.

 
BOMBOKO IS’ELENGE LOKUMBA

Premier Ministre des Affaires étrangères du Congo indépendant, Fondateur du Ministère des Affaires étrangères de la RDC. Il fut avec Lumumba, Kasa-Vubu, les signataires de l’acte de notre indépendance du Congo Un mythe au sens positif du terme et un fil conducteur de notre histoire politique. En effet, il fut présent à tous les moments clés de l’histoire du Congo depuis son accession à l’indépendance jusqu’à la 3è République.

 
KABILA LAURENT-DÉSIRÉ

Troisième Président de la RDC, un soldat du peuple, un chevronné révolutionnaire, très tenace, un Lumumbiste de première heure très intelligent, rusé, nationaliste, patriote. Son combat inachevé. lui aussi, lâchement assassiné.

 
PROPHÈTE SIMON KIMBANGU

Fondateur de l'Église kimbanguiste. Un symbole de nationalisme congolais. Il a contribué à développer la confiance mutuelle et à renforcer le communauté. Un incarnation du Saint-Esprit promis par Jésus à ses disciples. Surnommé “d'envoyé de Dieu, le tout-puissant”, jusqu’à sa mort, il assumé sa position de martyr du Christ.

 
PALAIS DU PEUPLE

Le palais du Peuple est le siège de l'Assemblée nationale et du Sénat à Kinshasa en République démocratique du Congo.

La bâtiment est un ouvrage construit de 1975 à 1979 par la Chine et le Congo. Il fut commandé par Mobutu Sese Seko, suite à une visite en Chine en 1973.

 
STADE KAMANYOLA

Le stade des Martyrs de la Pentecôte ou simplement stade des Martyrs (anciennement connu sous le nom de stade Kamanyola) est un stade omnisports national situé dans la commune de Lingwala à Kinshasa en République démocratique du Congo. Il est surtout utilisé pour les rencontres de football, mais il organise de nombreux concerts et des compétitions d'athlétisme.

 
SOZACOM / CITÉ O.U.A

Elle fut créée en 1966 pour remplacer l'Union minière du Haut Katanga et mobilise en 2013 environ 10 000 employés selon le site internet de l'entreprise consulté le 2013-03-16 travaillant dans les hôpitaux, écoles, cercles récréatifs, guest houses, restaurants pour agents et visiteurs.

 
LA VOIX DU ZAÏRE

La voix du Zaïre, devenue Radio-Télévision nationale congolaise (RTNC), inaugurée en 1976. Elle devrait être transformée en hôtel.

 
VILLE DE KINSHASA

Kinshasa est la capitale et la plus grande ville de la République démocratique du Congo (RDC). Elle a à la fois le statut administratif de ville et de province. Située sur la rive sud du fleuve Congo au niveau du Pool Malebo, elle fait face à la capitale de la République du Congo, Brazzaville. Par sa superficie et sa population, Kinshasa est l'une des plus grandes villes d'Afrique et du monde.

 
MOKA DANGA Ali Aboubacar

Un Politicien, Entrepreneur, Démocrate-Libéral-Humaniste. L'un des Fondateurs du Parti RPL. Comme Lumumba et autres, sa vie n'est rien.

Ce qui compte, c'est l'avenir du Congo, du peuple congolais. Un homme du terrain, très expérimenté, depuis plusieurs années, il était dans l'anti-chambre du pouvoir. Un ex sportif du haut-niveau, champion boxeur Poids-lourds de classe mondiale

 
Sén.Robert Francis KENNEDY
Ses Citations gravées sur sa pierre tombale au Cimetière nationale militaire à Arlington (Washington-DC)

1) “ Certains regardent la réalité et disent : “Pourquoi ? “ . Moi, je rêve de l’impossible, et je dis : “Pourquoi pas ? “.

(Robert Kennedy, P. Lumuba, Nelson Mandela, Martin L. King, Alain Moloto, Floribert Chibeya, P. Ngezayo, Dr Dénis Mukwege, Mahatma Gandhi).

2) “ Chaque fois qu’un homme se dresse pour défendre un idéal ou améliorer le sort de ses semblables ou redresser une injustice, il fait naître une minuscule vaguelette d’espoir et, venue d’innombrables foyers d’énergie et d’audace. Ces vaguelettes, forment un courant qui peut balayer les plus puissants de l’opposition et de l’oppression"

 
RD CONGO

LE PRÉSIDENT MOKA DE A à Z

9

En direct avec vous, par ce site, je m’adresse directement à vous, pour vous présenter mon projet et mes analyses politiques bien sûr, mais aussi, pour vous dire qui je suis vraiment et ce qui m’intéresse chez les gens, dans l’actualité et autour de moi. N’hésitez pas à mes contacter et à me donner votre avis. Bonne visite.

A B C D E
F G H I G
K L M N O
P Q R S T
U V W X Y
Z        

A
---
ACTION :
--------------

“ J’ai toujours étais un homme d’action. Je fonce avant tout sans tenir compte des conséquences et du résultat “.
“ Agir en homme d’idée, penser en homme d’action. La véritable justice est celle qui s’applique non pas au résultat de l’action des hommes, mais à l’action elle-même. Ce qui compte est la procédure suivie, car en toute rigueur logique, on ne saurait qualifier d’injuste un résultat qui est le fruit de comportement ayant respecté la liberté et les droits d’autrui “

ANCIENS COMBATTANTS :
----------------------------------------

“ Vous avez pris soins de la République démocratique du Congo, la RDC à son tour prendra soins de vous. C’est une reconnaissance de la Nation, une obligation morale “.

AGRICULTURE :
-----------------------

“ Aucune agriculture au monde n’est aussi diversifiée. C’est le bonheur de produire bien au-delà de besoins alimentaires des congolais/ses. Les agriculteurs sont des Entreprenants, des travailleurs indépendants, des entreprises familiales. Ils veulent vivre de leur métier. La nouvelle agriculture qui se dessine n’est plus seulement celle des grandes exploitations agricoles qui développent leur productivité à coups d’investissements massifs. La diversification des activités agricoles donne à nouveau toutes ses chances à la petite exploitation familiale “.

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE :
--------------------------------------------------

“ Quand, venant de Bandundu, je monte vers Kinshasa, il m’arrive de prendre les petites routes à l’approche de la Capitale. On y voyait encore récemment d’immenses espaces agricoles avec pancartes tous le 1000 mètres : “ l’agriculture veut vivre” “non à la politique agricole archaïque du gouvernement” “ laisser vivre l’agriculture “. Et, de temps en temps des petites maisons serrées dans d’étroits lotissements. Puis des logements empilés de Kinkole, de Masina. Curieux paradoxes : nous sommes à Kinshasa, la ville qui a le record de concentration urbaine du pays et, en même temps celui qui dispose des plus vastes espaces. Une ville désordonnée, sans plan d’urbanisme moderne, une ville développée horizontalement au lieu de verticalement, une ville sans parcs où espaces verts publics,...
Les Banlieues explosent et les campagnes se vide. Absurdité de manque de la politique visionnaire du gouvernement en place.

 

ARCHAÏSME :
--------------------

“ L’archaïsme, c’est faire confiance aux vieilles solutions dirigistes et étatistes d’hier”.

ASCENSEUR SOCIAL :
--------------------------------

“ Un fossé se creuse entre ceux qui dirigent et ceux qui sont dirigés, entre ceux qui souffrent d’un manque de considération et qui payent la facture de la crise et ceux qui visiblement ne supportent pas le poids de cette crise. Ce seuil de rupture est atteint lorsque “l’ascenseur social” est en panne, lorsque la machine à créer des emplois se grippe et quand chacun se bat pour conquérir ou garder sa place”.

“ La promesse de l’ascension sociale constitue le fondement même de notre pacte républicain : par le travail, le mérite et sans doute aussi une part de chance, on peut un jour améliorer sa situation et, en tout cas, élever ses enfants, c’est à dire leur offrir une situation meilleure que celle que l’on a soi-même connue. Quand la promotion sociale par école et par mérite ne fonctionne plus, la pacte sociale se déchire “.

“ Le fils de militaire que je suis n’accepte pas que l’ascenseur social soit aujourd’hui bloqué. Lorsque l’on vient du peuple ou que l’on prétend parler en son nom, on ne doit pas le tromper avec démagogie facile d’un faux parler vrai, on a le devoir de parler juste “.

“ Pour donner à chacun sa chance, permettre à chacun de développer toutes ses aptitudes, tous ses talents, sans considération de ses origines familiales ou sociales : Je dis et je le répète depuis déjà trop longtemps que l’ascenseur est en panne en RDC. Je crois que le devoir aujourd’hui de ceux qui ont pu hier, bénéficier de cet ascenseur social, républicain, c’est de travailler à renvoyer l’ascenseur “.

 

AFRIQUE :
----------------

“ L”Afrique n’a pas besoin des hommes forts, plutôt des Institutions fortes (Législation efficace et juste) B. Obama “.

“ Dans 55 ans d’indépendance, l’Afrique, nous avons créer que des prisons abominables, des exilés politiques, économiques, incapable de créer des Obama. Dans ces conditions, il ne peut pas nous aider “.

“ 50 ans d’indépendance, l’Afrique, nous sommes restés au bon vouloir des anciens puissances coloniaux qui continuent à nous façonner de leurs choix. Nous sommes mosaïque de peuple, chaque peuple a son savoir faire qu’on peut en profité aux autres. Aujourd’hui, je reste optimisme à l’avenir du Continent africain “.

“ Il faut que l’Afrique (Pays en voie de développement, appelé communément du “Tiers-Monde” ) sort de victimisation de l’époque d’exclavagiste, coloniale car celui qui donne, ordonne et se mettre débout et travailler. C’est très facile de recevoir l’aide, d’être éternellement assisté “.

“ L’Afrique est/était confronté par plusieurs difficultés y compris la survie de l’Etat. Donc, priorité l'armée ou la police, au lieu de la politique sociale, économique et éducation, piliers de la construction d’une Nation. La plus part des pays africains met seulement 2% du budget national au lieu de 30 % comme au Nord dans les domaines sociaux “.

“ L’Afrique n’est pas seulement continent du SIDA et des guerres. C’est aussi un continent de culture du monde, d’arts, de la musique, des sports, etc.. “.

“ L’Afrique doit avoir l’indépendance réelle. Aussi longtemps il y aura de base militaire étrangères, il n ‘ y aura pas d’indépendance en Afrique “.

“ Pour que les Africains/nes restent chez eux/elles, il faut créer la richesse. Nous sommes très riches, on arrive pas a profiter de nos richesses “.

ARMÉE :
-------------

“ Il faut une armée panafricaine d’intervention rapide pour gérer les conflits inter-africain sous la supervision de l’Union Africaine (UA). Comme en RDC, en Libye, en Côte d’Ivoire, en Somalie,..., l’indépendance ne se donne pas, ça s’arrache avec lutte de libération, avec des cadavres. Comme en Libye, la frustration, l’humiliation dégénère un sentiment de la haine, de la violence.
ART :
---------
“ L’art de la réussite est de s’entourer des meilleurs éléments dans tous les domaines du savoir “.

AMÉLIORER :
--------------------

“ La politique peut améliorer beaucoup des choses s’il on y met des valeurs et d’efficacité “.

ADMINISTRATION :
----------------------------

“ Nous doterons l'administration publique de notre pays, l’enseignement de moyens de communications modernes et adaptés pour les rendre performent et efficace . Nous donnerons priorité au droit de s’exprimer, de s’informer, de se rassembler librement “.

ACIER :
-----------

“ Je suis un homme a tempérament d’acier, former dans l’acier”.

AUJOURD’HUI :
----------------------

“ Aujourd’hui, la force motrice de la RDC sera d’avoir les femmes dans tous les niveaux des élections : locales, provinciales, législatives, sénatoriales et présidentielles “.
“ Aujourd’hui quand on parle de la globalisassions, de la mondialisation, de l’unification d’Europe, les congolais/ses (les africains/nes) restent toujours dans la phase embryonnaire du développement et parle encore de la balkanisation. “Nous sommes distrait”. Dans tous les domaines, l’échec est toujours au rendez-vous “.

AMITIÉ :
------------

“L’amitié, ça se partage, ça entretient. Il ne faut pas avoir beaucoup d’amis, mais plutôt un peu de bons amis, ça se garde, ça s'entretient même “.

ARRIVER :
----------------

“ Si nous arrivons au pouvoir un jour, notre politique de développement économique sera basé sur les infrastructures des bases, misé sur l’écologie car le climat est favorable au train, bateau, système de matériel qui économise le carburant (matériel recyclable), moteur hybride, etc…

AMÉNAGEMENT :
--------------------------

“ Aménager des Gares, Ports, Aéroports aux normes internationaux et modernes. Rebaptiser par référendaire, l'aéroport Internationale de Ndjili, de Goma, de Luano, de Bangoka au nom de Kasa-Vubu, Lumumba, Mobutu, Tshombé, Kabila (Laurent), sans oublier sur le même schéma, les noms des Boulevards, Avenues, édifices, places publiques, ports etc…

ASSURER :
-----------------

“ Assurer l’accès financière pour tous permis, marchandises : Privilégier le transport par rail et encadrer le transport routier pour limiter le transport de marchandises en incitant les entreprises à favoriser rail et bateau.

AIDE :
---------

“ L’aide humanitaire, l’aide au développement sont importantes, mais ça n’a jamais sauvé un pays qui reste toujours à la dépendance. L’aide au développement perpétue le sous développement en particulier en RDC, et en général dans les pays en voie d’équipement appelés communément du “Tiers-Monde”.

AMI :
-------

“ Ami ? C’est difficile d’en avoir en politique car il y a une concurrence au sein de votre parti et une stratégie d’intérêts, opposés avec les hommes et les femmes des autres partis, ça n’exclut pas des relations de très grande correction “.

AGENCE :
---------------

“ Il y a trois Agences financières de notation à travers le monde pour les État : Standard & Pour’s (USA), Moody”s ,..... Ils déterminent l’emprunt sur le monde de financement (Finance) des État. C’est le thermomètre du marché financier. Les Agences évoluent la performance des État “.

ACCESSION :
-------------------

“ A l’accession des pays africains à l'indépendance, les pays colonisateurs ont légués seulement des État et non des Nations. La plus part des États étaient confrontés par la survie de leur État, sans oublier la gouvernance mondiale. Ainsi, ils n’ont pas eu le temps de construire leurs Nations : politique sanitaire, éducation, , sécurité sociale, infrastructure routière, ferroviaire, aérienne, lacustre,fluviale, maritime, logement social, etc…”.

ADAGE :
-------------

“ Un adage dit qu’une société sans son histoire, son passé, est un simple rassemblement. Voilà, pourquoi nous restaurerons et nous mettrons à leur place, chacun à chacun à son emplacement initiale, tous les monuments datant de l’époque coloniale à nos jours “.

ANNONCE :
-----------------

“ S’il m’arrive un jour d’annoncer ma candidature à/aux élection/s présidentielles, sénatoriales, députation fédérale, ma candidature “ s’inscrit à l’opposition de choix”, des méthodes et de la vision du gouvernement actuel de Kinshasa “.

ASSURER :
-----------------

“ Assurer la sécurité des congolais/ses est le premier devoir de l’Etat. Un devoir aujourd’hui si mal rempli et qui ne pourra l’être demain que dans une approche globale. La sécurité et la justice forme un tout. La sécurité est inséparable de la justice. Faute de moyens, trop de plaintes sont classées sans suite, trop de sanctions ne sont pas prononcées, trop de peines ne sont pas exécutées. Nos prisons sont dans une situation inhumaine et dégradante, et nous n’avons pas d’établissements adaptés en nombre suffisant pour faire face à la délinquance des mineurs.
Résultat : Une justice embouteillée. Comme l’a déclaré le Président du Tribunal de la Jeunesse (Enfant) auprès du Tribunal de Grandes Instance de Kinshasa dénonçant le manque des infrastructures adaptées d’accueil de jeunes délinquants mineurs, les délais d’attente au Tribunal pour enfants, le manque de greffiers de la justice des mineurs Kinoises, “ on ne peut pas juger, et quand on le peut pas exécuté les jugements “.
Résultat : Une police souvent démoralisée et découragée. Comme l’a déclaré un Haut-Fonctionnaire du Ministère de l”Intérieur interroger par la presse “tant que la machine restera engorgée, les policiers passeront leur temps à courir derrière des délinquants qu’ils viennent d’arrêter la veille “.

Cet immense embouteillage de la Justice entraîne une dévaluation en cascade de la
Justice et du droit jusque dans le vocabulaire : les petits délits sont appelés “
“ les incivilités”, les Quartiers mafieux pudiquement nommés “Quartiers de moindre
droit”.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Si dans 10 ans tous les indicateurs de la
délinquance ont doublé et si, dans le même temps, le nombres de personnes
incarcérées est restée stable, c’est donc qu’il est 2 fois moins risquer d’être délinquant
aujourd’hui qu’il ,y a 10 ans. Et quand le risque d’être arrêté, condamné et exécute
une peine à la mesure des faits diminue, le risque de délinquance augmente.

C’est la raison pour laquelle il nous faut engager un véritable plan ORSEC pour la
Justice, d’un effort de l’ordre de 2 milliards de dollars US par an pour désembouteiller
nos Tribunaux, humaniser nos prisons et créer les établissements adaptés pour les
jeunes. 2 milliards de dollars, c’est beaucoup, mais ce n’est que 10 % de la facture des
budget de la défense et sécurité, et c’est le prix à payer pour la sécurité des
congolais/ses.

AUDACE :
--------------

“ Il faut avoir l’audace d’un changement fort, d’une alternance moderne libérale. Si nous devons faire preuve d’audace politique, nous devons aussi avoir la politique modeste. Ceci ne signifie pas dans ma bouche l’audace au rabais, mais au contraire le nécessaire modestie politique qui consiste aujourd’hui non pas à dire “nous avons la solution au problème”, mais plutôt “nous allons faire la réforme qui permettra au problème de trouver sa solution “.

Le pays a compris au fond de lui-même qu’il était au seuil des grandes évolutions. Il aborde avec ce qu’il faut d’inquiétude, mais aussi d’audaces, les immenses espaces du changement, le nouveau continent du progrès et de savoir.

L’audace dans la réforme ne signifie pas l’aventure. Les réformes aujourd’hui nécessaire sont des solutions de bon sens, mises en oeuvres partout autour de nous. Et faire preuve d’audace, ce n’est pas pour autant exclure l'habilite. La fortune sourit aux audacieux. L’audace, l’esprit de conquête, l’esprit d’entreprise, voilà, ce qu’il nous faut que jamais “.

APPORTER :
-------------------

“ Apporter le message de réconciliation et de solidarité de l'évangile que Jésus-Christ offre aux hommes de tous le temps. Il s’agit pas d’idéologie, ni d’un système économique nouveau, mais d’un chemin de justice, de paix, de liberté véritable “.

ATTENTION :
-------------------

“ Quant à nous, nous pensons que les jeunes politiciens doivent faire attention à la distraction et éviter même des façonner des alliances des Vieux politiciens qui sont prompt à entraîner tout le monde sur une pente glissante dont la plus part n’ont pas même un fief électoral ni parti politique avec un véritable assise dans le pays “.

B.
---

BELGIQUE ;
------------------

“La Belgique est le 3ème meilleure démocratie au monde en comparaison avec 30 démocratie établi au monde pour une période de 1995 à 2005. Cette qualité est le plus mauvais en UK, France, Pologne, Afrique du Sud et Costa-Rica. Danemark arrive en tête suivi de Finlande, Belgique.

BAISSER :
--------------

“ Je ne baisserai jamais les bras. J’ai déjà franchi des montagnes, je continuerai toujours, malgré l’adversité, je me suis jamais baisser….”.

BUT :
--------

“ Le but fondamental de la politique est de tout faire pour améliorer le niveau de vie de la population, en respectant scrupuleusement les piliers de la démocratie : faire régner au sein de la population, le sentiment de la justice sociale, le sentiment de sécurité, politique de la bonne gouvernance, garantir l’avenir des enfants en construisant des écoles adaptés, des hôpitaux, centre de loisirs accessibles à tous, etc… C’est ça le bonheur “.

C.
---

CARRIÈRE :
------------------

“ La carrière politique politique est une sacerdoce, c’est à dire, ça dure longtemps. Pour un/e
politicien/ne confirmé/e, la discrétion, la confiance, la responsabilité seront les mots d’ordre lors d’un campagne électorale “.

CONGOLAIS/SES :
---------------------------

“ Les Congolais/ses sont aujourd’hui très attentifs/ves° Ils/elles savent qui parlent beaucoup et qui agissent beaucoup. Quand à nous, il faut qu’on parle aux Congolais/ses de nos projets de société crédibles, il faut qu’on respecte la Constitution et la volonté populaire “.

CRÉER :
-------------

“ Nous allons crée code d’exploitation de matière première en RDC dont tout le monde doit se soumettre avant de recevoir un permis d’exploitation “.
“ Nous étudierons tous les contrats déjà remis pour voir s’il n y a pas aucun contrat contraire à l’intérêt de congolais sera accepté, le contraire sera rejeté “.

CROISSANCE :
----------------------

“ Quand l’on parle de la croissance (activité économique), on doit tenir compte de : Produit exporté, produit importé en hausse, croissance du produit intérieur brut (PIB), les investissements (étrangers), consommation des ménages (changée ou inchangée), sortie de la récession “.
“ Un pays pour atteindre la croissance économique, doit avoir un volume des investissements directs, privées de l’extérieur, diversifier nos partners économiques, etc…”.

CRISE :
-----------

“ La crise mondiale : l’affaire est sérieuse, parce qu’elle met en danger un des piliers de l’économie : le secteur bancaire,..., un des fondement de libéralisme international “.

 

CONSTRUIRE :
----------------------

“ Nous allons reconstruire un pays indépendant au sein de l’UA et de l’ONU, un pays sans corruption, avec justice pour tous, où il fera bon de vivre en paix “.
“ Il faut créer, construire des infrastructures adaptés et moderne en respectant l’environnement : routières, fluviales, lacustres, ferroviaires, portuaires, maritimes,.. Dragage des rivières, fleuves, ports, etc….”.

COMMENTATEURS :
-------------------------------

“ En 1960, les commentateurs politiques avaient mis “l’instabilité politique au Congo sur le compte de l’impréparation des citoyens/nes du pays à prendre la relève des fonctionnaires coloniaux civils et militaires. Que dira aujourd’hui ?

CONGOLAIS/SES :
---------------------------

“ Les Congolais/ses ont tendance à confondre “proclamation” de l’indépendance et l’indépendance elle-même. Sur papier, le 30 juin 1960, le Congo-Belge devenu un Etat indépendant ayant une assise territoriale, une population, un “”pouvoir” et la reconnaissance internationale. Le nouvel État indépendant est-il devenu pourtant maître de son destin ? “.

CONSTATATION :
--------------------------

“ Que constate-t-on ? Le tribalisme et le régionalisme font un retour en force en RDC, partout. Ils menacent gravement l’unité nationale, chère au Maréchal Mobutu, qui avait tout fait pour les radiés . Le Congo peut-il être fort et prospère sans la cohésion de tous ses habitants ? Est-il exagéré de dire haut et fort que le Congo-Kinshasa est dirigé par quelques individus médiocre ? Des minables incapables de montrer le chemin. Des individus sortis du néant qui vivent dans l’opulence la plus scandaleuse pendant que la population, elle, même, broie du noir, sans jeu de mots “.

CHEFS :
------------

“ Les compétences de travailleurs et le climat social stable sont les points cités par les Chefs d’entreprises étrangers comme favorables aux investissements en RDC “.
“ E revanche unanimes à proclamer que notre pays a besoin, en plus d’un stabilité politique, d’une fiscalité favorable aux entreprises pour compenser la forte pression fiscale “.

COMPLÈTEMENT :
---------------------------

“ Ce qui frappe en moi, ce sont mon comportement acquis sur le ring de la boxe, face aux problèmes, je ne m’affole pas, je reste très calme et je provoque les circonstances, les événements qui me donne raison “.

CAPACITÉ :
-----------------

“ On me dit souvent que j’ai la capacité de réfuté l’immobilisme , que j’ai la capacité d’anticiper des événements pour éviter d’en subir “.

COMPTE :
---------------

“ Ce qui compte pour nous, c’est l’avenir du Congo, de notre capacité de s’adapter à ce monde en perpétuelle mutation. C’est l’unité du peuple congolais toutes tendances politiques confondues qui compte “.

CONSTITUTION :
------------------------

“ La Constitution doit instituée un dialogue ouvert, transparent, et régulier avec les Églises (...). Les Églises ont un rôle majeur à jouer dans une société atomisée par l’individualisme (...), elles doivent plus d'encrer dans la société (...). C’est en accompagnant la société et non en la condamnant “.

CHOSE :
-------------

“ Une des choses les plus courantes que font les gens qui réussissent est de s’entourer d’autres personnes qui ont également réussi. “Aucun homme n’est une île et lorsque vous vous entourez de personnes intelligentes, vous êtes alors en mesure de faire toute la différence entre le succès et l’échec “.
“ Pour conclure, qu’éviter ces erreurs peut vous aider à réussir dans le sphère professionnelle où tout simplement lorsque vous cherchez à atteindre un but unique. Cependant, pour réussir, il faut également que vous soyez heureux, “ vous pouvez vraiment réussir dans le domaine de l’existence, seulement quand vous faites du bonheur et de l’équilibre, un véritable objectif “.

CONDITION :
-------------------

“ J’ai toujours en tant que ex sportif de haut niveau, de garder une bonne condition physique appréciable, vu l’avancement de mon âge. J’essaye de garder un rythme d’entraînement continu et intensif de ma jeunesse pour reste en forme : jogging matinal 3 fois par semaine ou hebdomadaire 2 fois par semaine, entraînement complet de boxe : corde, sac, sparring, partner shadow boxing,..., 2 fois par semaine dans la salle de ,conditionnement physique (musculation, body-building) “.

CORRUPTION :
-----------------------

“ Il faudrait s’attaquer aux problèmes de la gestion des conflits d’intérêts comme le font les pays en tête du classement (Danemark, Singapoure, Nouvelle-Zélande,...). Il faut revoir les règles qui découragent les Agents publics de mettre à jour les cas de corruption, protéger ceux qui s’y risquent, et réintroduire les enquêtes administratives qui mène le Comité supérieur de contrôle qu’on créera.
“ La RDC se classe en 157è position sur 178 pays qui compose l’indice 2013 de perception de corruption, avec un score de 2.3 sur 10, cela s’explique par peu de volonté politique de faire progresser l’éthique et la lutte contre la corruption comme parmi priorité des priorités dans notre pays “.
“ L'indice de perception de corruption est basé sur 3 enquêtes menées auprès d'experts et d’Hommes d’affaires par dix institutions indépendantes. La Somalie est placée dernière avec 1,1 sur 10, et l’Afganistant et la Birmanie partagent l’avant-dernière place “.

D.
---

DÉMOCRATIE :
-----------------------

“ La démocratie n’est pas seulement les élections, il y a beaucoup de travail à faire par la société civiles et le gouvernement dans le cadre, notamment, sur le sociale, l’éducation civique de la population, la jeunesse, recensement de la population, etc…” .
“ La démocratie a besoin de l’éducation de haut niveau, d’information de la population. Avec le temps, je suis convaincu que nous y parviendrons “.

DÉVELOPPEMENT :
-----------------------------

“ Il n’ y a pas de développement sans infrastructures de base : Transport (routier, ferroviaire, maritime, lacustre, fluvial,....”.

DEMANDE :
------------------

“ L'avenir n’est pas un concept abstrait. Je me demande pas comment on va gagnée, mais comment ont doit-être utile aux congolais/ses “.

DIMENSION :
-------------------

“ La dimension politique est presque absente dans le processus des élections dans la plus part des pays africains. Les électeurs n’ont pas une éducation civique : Il faut savoir voté. Il ne faut pas voté par ce que celui-là est mungala, muswahili, mukongo ou muluba, etc… Il faut voir et analyser les programmes (projets de société) des candidats, car l’avenir de votre famille, de vous même, de votre commune, de votre province, de votre pays en dépendra de votre vote “.

DIFFICILE :
-----------------

“ Ce ne pas le chemin qui est difficile, c’est le difficile qui est le chemine. Au fond, il est toujours facile de dire que de faire “.

DEVISE :
--------------

“ La devise électorale du Parti RPL est : “ Nous sommes prêt à l’impossible, nous croyons à l’impossible “.

DEVOIR :
---------------

“ Nous politiciens/nes congolais/ses avions le devoir de sortir le pays de cycle d’instabilité chronique de notre pays depuis l’accession à son indépendance, et le mettre sur la voie du développement “.

DIFFÉRENCE :
---------------------

“ Il y a différence entre la peur et l’angoisse. La peur, c’est quelque chose existant : peur de la mort, du serpent, de sortir la nuit, de fantôme,..., tandis que l’angoisse, c’est la prise de conscience de notre existence, c’est à dire de quelque chose qui n’existe pas “.

DÉFENSE :
----------------
-
“ La Défense : l’indispensable lien entre l’Armée et la Nation et, plus particulièrement sa
jeunesse. Il faut renouveler les matériaux vieillissants et non adaptés à notre époque “.
“ La Défense est confrontée a un manque de la politique visionnaire, de cohérence de plus en
plus grand entre le déclaratoire opérationnel et la réalité capacitaire actuelle ou à venir ““ “Défense : Les nombreux défi nous attendent : recrutement d’un personnel motivé et de
qualité, le défi d’investissement en matériel majeurs, notamment, pour la composante d’Air, de la Marine, Terrestre, le défi d’une internationalisation toujours, plus marquée de nos engagements enfin, le défi d’une raffermissement de l’indépendance “.

E.
---

ÉLECTION :
-----------------

“ De nos jours, la démocratie en RDC, en Afrique où ailleurs à travers le monde, ce sont des élections générales dont on connaît d’avance le vainqueur. Cet état de chose pérennise la dictature et prive le peuple de l’alternance politique, chère aux développements “.

ÉTAT :
--------

“ L’Etat n’est pas une solution à nos problèmes. Il est les problèmes “.
“ Ne vous demandez pas ce que l’Etat peut faire pour vous, plus tôt, ce que vous pouvez faire
pour votre État “.
“ Les État n’ont pas d’amis, mais seulement, les intérêts “.

“ Je suis dans un état bon et intégralement compatible avec l’exercice de mes fonctions politiciennes. Quand le physique va mal, le moral va mal dit-il. Pour mon hygiène de vie, j’écoute surtout moi-même “.

 

ÉCOLE :
-----------

“ Dès l’école primaire, nous restaurerons les cours d’éducation du civisme et de morale.
“ Le rôle de l’école, c’est d’éduquer, d’instruire, de préparer la vie active. La scolarité doit-être
gratuite où tout doit-être fourni “.

“ L’Ecole, c’est le premier lieu d’apprentissage de la démocratie. C’est à l’école que les jeunes apprennent à vivre ensemble, l’amour de la patrie, à respecter les règles établis, à comprendre et respecter l’autre, etc...

EXIGENCE :
---------------------

“ Si l'exigence est moindre, ça débouche à d'irresponsabilité collective. Le Chef de l’Etat doit-être l’homme de la Nation et non d’un Parti politique “.

ÊTRE :
-----------

“ Je suis comme vous. J’ai mes convictions, mes interrogations. L’idée de rendre à mon pays, ce que je lui dois, me hante continuellement. Je suis, on est là pour les congolais/ses, pour le Congo “.

“ Je suis très matinal, et je me lève tous les jours à 5 heures du matin, de manière à entendre les premières informations. Après mon jogging 1 heure, à 7 heures, je prends mon petit-déjeuner. Je travaille ensuite à mon bureau de la résidence jusqu’à 8 heures. Les heures calmes et paisibles étant propice à la réflexion “.
“ Je serai prêt à travailler avec qui que ce soit issue d’opposition qui aura une bonne idée et s’engagera à la voir concrétiser, contribuer au développement du pays “.

“ Il y a deux portes en RDC, le rouge et le bleu. Si vous entrer dans la porte rouge, on va choisir un bob gouvernement libéral, progressif, plein d’espoir, responsable qui veillera sur l’avenir des nos enfants, défense des PME,..... Seule le peuple peut nous débarrasser de ce gouvernement irresponsable, loin de la préoccupation des Congolais/ses “.

“ Il n’ y a pas actuellement véritable opposition en RDC, peut-être, la libération un jour de JP Bemba Gombo pourra redynamiser, relancer, revitaliser l’opposition congolaise que je fais parti, réorganiser l’opposition en guise de se préparer aux prochaines élections générales “.

“ Je suis ni à gauche ni à droite, pas même au centre. Je suis moitié Kasa-Vubu, Lumumba, moitié Mobutiste, Kabiliste, un patriote démocrate libéral “.
“ Peu de mots signifient Lumumbiste : Courage, sacrifice politique, indépendance totale, le redressement nationale et l’unité nationale “.
“ Mobutisme : C’est défense de l’intégrité du territoire national, de l’unité national, de la paix retrouvée. C’est la restauration de l’autorité de l’Etat, de la dignité, fierté, l’honneur du peuple congolais “.
“ Kasa-Vubu : C’est l’honnêteté, la simplicité, la ténacité, la discrétion “.
“ L. Kabila : C’est un patriote, nationaliste, patient, visionnaire “.

ENJEUX :
---------------

“ L'une des grands enjeux congolais (Africains) est d’exprimer nos valeurs congolais (africains) dans toutes sortes de langues par exemple en Arabe, en swahili, lingala, tshiluba,
kikongo, rwandais, ...vis à vis de nos minorités (Arabes, rwandais,...) dans nos pays et sur la scène internationale évidemment. C’était l’idée de Léopold Sedar Senghor (Père de la Négritude et Mobutu Sése Séko, le Père du Recours à l'authenticité africaine) “.

 

EXPÉRIENCE :
---------------------

“ Ma grande expérience de la vie publique et sociale que j’ai eu, est un atout pour moi. Mes échecs, mes réussites. font parti de moi. Maintenant, c’est l’âge de la sagesse “.

ÉLECTRICITÉ :
-----------------------

“ L’accès à l’électricité est fondamental à notre époque . Deux Tiers (⅔) de la population de l’Afrique Sub-Saharience n’ont pas l’accès à l’électricité. La lumière permettra aux gens de s’échapper à la pauvreté. L’histoire nous apprend que le progrès est possible si le gouvernement soit-il fait la différence entre la tyrannie et la liberté. L’esprit de Nelson Mandela n’a jamais emprisonner.

ÉPREUVES :
-------------------

“ Les épreuves de la vie viennent avec l’âge. Aujourd’hui je doute de tout, de moi-même “.

ESPOIR :
-------------

“ L’espoir a toujours un nom, le courage “.

ENGAGEMENT :
-----------------------

“ Mon engagement politique, c’est aider son pays. Pour aider son pays, il faut l’aimer. Depuis plusieurs années, mes frères et moi, à travers les sports de haut-niveau étions les symboles de la virilité de la jeunesse zaïroise à travers le monde “.

ENTREPRENEUR :
---------------------------

“ L'entrepreneur est celui qui innove et qui prend le risque de déplaire à la société en brisant la routine et les usages “.
“ Il est de coutume de dire que les Africains n’ont pas la culture de l’entrepreneuriat, qu’ils n’auraient pas le goût du risque ni l’esprit d’innovation. Ces jugements culturels déterministes, condamnant les Africains ad vitam eternam à être des acteurs passifs, sont-t-ils bien fondés ?

F.
---

FORCE :
---------------

“ Les Forces de l’ordre, l'armée, la police, garde civile et Nationale doivent être profondément restructurée, seule solution pour affronter le future “.
“ FMI a comme objectifs : Stabiliser l'économie mondiale, aider les pays en développement et aide aux pays stratégiques “.

FALLOIR :
---------------

“ Il faut normaliser les pays. Il faut faire fonctionner les Institutions. Je proposerai la construction de mécanismes de la transparence dans tout le niveau dans lesquels les Citoyens auront une grande place “.

“ Il faut créer et bien gérer la sécurité sociale : Une retraite équitable, congé payé, système de la mutuelle santé (assurance santé ) pour tous, un système adapté d’éducation, logement sociaux descend pour tous, aide sociale pour tous congolais/ses dans le besoin,...

FORMULE :
-----------------

“ C’est très bien d’appliquer la formule des chinois “gagnant-gagnant”. Nous devons savoir qu’est-ce qu’on veut faire avec la Chine. Nous avons besoin d’une coopération bilatérale orienter vers la formation technique et non sur le dons. La Chine produit pour exporter, les autres consomment.

FAIM :
---------

“ Nous savons que la faim prive les gens de leur dignité. L’instabilité croissant du prix alimentaire peut provoqué l’insécurité générale “.

FEMME :
-------------

“ Plus des Femmes réussiront, plus elles deviendrons des voies du changement au sein de leurs communautés “.

FERMIERS :
-----------------

“ On doit accentuer les rôle des Petits Fermiers et éleveurs qui doivent être impliqués dans la recherche de solution au problème de faim dans le monde “.

FEMMES :
---------------

“ Aujourd’hui, la force motrice de la RDC sera d’avoir les femmes dans tous les niveaux des élections locale, provinciales, nationales (législatives), sénatoriales, présidentielles “.

FORET :
------------

“ Les forêts sont non seulement un filet de sécurité économique incontournable pour un grand nombre des pauvres du monde entier, mais un grand régulateur de l'écosystème qui doit-être gérer avec intelligence “.

FAIRE :
----------

“ Faisons la politique des idées et non des personnes “.

FIN :
-------

“ Nous voici à mi-mandat du 2ème mandat très contesté de Monsieur Kabila, l’élu de l’Occident qui a facilité la dérive dictatoriale du régime impopulaire. Dans le soutien de Kabila par les Occidentaux, il y a question de conscience d’avoir soutenu un petit dictateur en puissance “.

G.
---

GAGNER :
---------------

“ Pour gagner les élections générales en RDC en 2016, nous devons surtout atteindre la jeunesse. Nous devons misés sur internet pour mener nos campagnes, en créant nos profils sur Facebook, Twitter, et en mettant en scène dans différents films retransmis sur YouTube “.
“ Pour gagner une élection, il ne faut pas précipiter, mais bien programmer les objectifs précis “.

GRAND :
------------

“ Les grandes choses ne sont pas accomplies pour ceux qui cèdent aux tendances, aux modes et à l’opinion populaire“.

GRANDEUR :
----------------

“ La Grandeur de la RDC dépendra de son unité nationale, de la paix, du nationalisme et du patriotisme. L’histoire donnera un jour raison à Mobutu, l’homme qui avait à deux reprises sauvés le pays du chaos, l’anarchie totale “.

GÉNÉRATION :
----------------------

“ Mon Grand-père, mon Père, mes frères et moi, tous militaires de formation de génération en génération. Ainsi, il y a eu la transmission des certaines valeurs : esprit de sacrifice suprême pour la patrie, l’amour de la Nation, disponibilité au service du peuple,...”.

“ Les jeunes de ma génération étaient contre les politiques socio-économiques
du régime Mobutu. Mais, avec le temps ont compris que il était un grand bâtisseur, visionnaire animé d’esprit nationaliste, de sens de grandeur, de dignité, d’ambition pour le grand Congo “.

GENS :
----------

“ Les gens attendent l’intervention de Dieu pour mettre à terme a une gouvernance imparfait sur la terre. Il n’ y aura plus des guerres, la faim, les injustices sociales, la discrimination. Il y aura l’équilibre, un paradis sur terre où animaux sauvages et l’homme cohabiterons ensemble (selon les Témoins de Jéhovah)”.

H.
---

HUMANITÉ :
-----------------

“ L'humanité, ne doit pas s’habituer aux guerres qui mettent en danger la vie de peuple “.

HISTOIRE :
----------------

“ L'histoire, c’est le peuple qui le crée, et il ne s’arrête pas. Je ne suis pas un héro, mais un homme parmi vous partageant vos aspirations, vos préoccupations, vos frustrations, vos incertitudes à l’avenir, etc… “.

HAINE :
-------------

“ J’ai la haine viscérale de la défaite et j’ai le sens innés du leadership “

HORS :
----------

“ Ce qui me met hors de moi, je n’aime pas l’hypocrisie, la flatterie, l’ingratitude, la paresse la mauvaise fois et la méchanceté gratuite . Je n’aime pas aussi la malveillance parce que je pense que, les gens bienveillants ne peuvent pas faire de mal “.

HEURE :
--------------

“ L'heure est à l'espérance, malgré le fait que la RDC est une dictature déguisée en électorale. J’espère qu’un jour, grâce à Dieu, surtout à la lutte des congolais/ses eux-mêmes nous aurons la force mécanique supérieure capable de vaincre l’adversaire, les ennemis du peuple “.

HOMME :
--------------

“ Chaque fois qu’un homme se lève pour un idéal ou agit pour améliorer le lot d’entre d’autres ou se révolte contre l’injustice, il envie en avant une ondulation minuscule d’espoir
capable d’emporter tout un barrière de béton mise d’oppression (RFK, 1964 à Cape-Town) “.

“ Je suis un homme d'état qui appréhende de la dimension morale de la politique et refuse les compromissions dégradantes auxquelles le pouvoir conduit parfois ceux qui ne voient dans l’autorité qu’une occasion de puissance et d’enrichissement rapide “.

I.
---

INTERNET :
-----------------

“ Aujourd’hui, on se rend compte, qu’avec la révolution technique de notre époque, accélérée par l’internet et ce qui l’accompagne , notamment, les réseaux sociaux , la manière dont l’information circule n’a plus rien avoir avec ce qu’on a connu à notre époque “.

INVESTIR :
----------------

“ Il faut investir en culture, et massivement. Il n’ y a pas un grand prix littéraire, culturel, artistique, en RDC ou en Afrique“.

INTELLIGENT :
---------------------

“ Quand le peuple sera intelligent, alors il sera souverain (Victor Hugo) “.

INVITE :
------------

“ J’invite les congolais/ses qui veulent restés dignes de me suivre. Lorsqu’un rien ne change, il n’ y a qu’un seul issue, le déclin . Les Congolais/ses qui veulent restés/ées libres et indépendants de me suivre. Libre dans l’honneur et de l’indépendance “ .

IMPOSER :
----------------

“ Je me suis toujours imposé un devoir, celui d’agir jusqu’à la dernière minute : Faire ce qui exige l’intérêt général, c’est la voix de justice et d’égalitarisme “.

INDÉPENDANCE :
--------------------------

“ 50 ans d’indépendance africain : En 1960, on a parlé de lutter pour le développement. 50 ans après, on parle de lutte contre la pauvreté. Et l’exemple chinoise dans tout ça ?

“ L’indépendance n’est pas seulement l’hymne nationale et le drapeau. C’est aussi la libération des Citoyens/nes pour qu’ils/elles aient l’accès à la connaissance, bien-être, etc…”.

IDEE :
--------

“ L’idée, c’est de faire la politique autrement. Les politiciens/ses doivent-être en contact permanent avec la population. Les gens qui ont l'expérience professionnelles et proche de la population comprennent rapidement les problèmes “.

INJURES :
---------------

“ Injures deviennent la culture nationale en RDC. Tout ça prouve manque d’éducation de base, du respect à autrui, manque des arguments, pauvreté d’esprit, etc… “.

INSÉCURITÉ :
---------------------

“ L’insécurité, principal fléau du pays devant la corruption, selon un rapport des Bureaux des Affaires Humanitaires de l’ONU. Ce Bureau estime même qu’il n’y a une augmentation des groupes armées qui va de paire avec le recrutement des enfants soldats et une augmentation de violence, notamment sexuelles.
“ L’insécurité que nous connaissons aujourd’hui, est en partis, la conséquence de la politique claire et ferme en matière d’immigration, manque de régulation depuis l’indépendance, etc…

I.P.P. :
---------

“ Impôt de Personnes Physique , Immobilier qui sert à financer les Organes, projets de l’Etat : La justice, l’armée, la police, la santé, sécurité sociale, les infrastructures routiers, ferroviaire, aériens, voies navigables, éducations, etc…”
“ IPP esr récupéré de deux façons : 1ère déclaration d’impôt et …

J.
---

JUSTICE :
---------------

“ Une justice doit-être exemplaire, irréprochable, équitable, expéditive, et non une justice d’impunité, des deux vitesse, au service du gouvernement en place “.
“ Nous nous battrons pour qu’il n’y ait pas une justice avec entrave pour tout le monde “.

“ Nous proposerons qu’il y ait dans la Cour d'assise , la Jury populaire entouré d’un Magistrat professionnel pour rendre un jugement. Il n y a jamais eu de protestation de la décision prise.
“ Pour une Libération Conditionnelle (LC) ‘Application des Peines), c’est mieux d’avoir aussi un jury populaire plus un Magistrat professionnel pour éviter des décisions scandaleuses “.

“ On doit ouvrir nos Tribunaux correctionnels aux jurés populaires qui décidera la sentence “.

” Je m’engage à tous faire pour respecter scrupuleusement nos principes républicains :
respect de la loi sera intangible ;
l’égalité de chance ;
justice équitable pour tous ;
respect de droits de l’homme/femme ;
l’école gratuite et obligatoire ;
l’armée républicaine doit-être au service du peuple, les militaires risqueront leurs vies
pour défendre nos valeurs et libertés “.

“ L’impunité est quelque part, le moteur de l’insécurité en RDC” .

JEUNESSE :
-------------------

“ C’est la jeunesse, c’est elle qui souffre plus de la crise, chômage, précarité. Nous allons brisé la fracture sociale. Je fais appel aux jeunes pour assurer la relève “.

“” La jeunesse africain doit refuser de recevoir la leçon de l’étranger “.

“ Il y a dés amour entre la jeunesse et les Dirigeants africains illégitimes dont la plus part n’ont pas de bagage intellectuel pour assumer ce lourd fonction (responsabilité. Ils ont eu le pouvoir grâce aux armes et complicité de certains pays occidentaux “.

“ S’il y a un conseil que je peux me permettre de donner aux jeunes qui vont s’élancer dans la vie active, c’est qu’ils fassent ce dont ils rêvent, surtout “tu as envie ? “ Fait-le. Même si tu va ramer “. Il faut aussi avoir un mental à tout épreuve. Surtout ne jamais désespérer à recommencer à zéro en cas d’échec, malgré les risques et les difficultés, ils doivent se remettre constamment en question “.

“ Lorsque dans un pays, les jeunes n’ont plus aucune alternative, ils s’emballent avec n’importe quel criminel pour commettre des actes néfastes. C’était le cas lors de la rébellion muleliste de 1964, lors de la guerre menée par l’AFDL de L. Kabila et les rwandais, les ougandais à l’Est du pays “.

JALOUSIE :
-----------------

“ Tu dois savoir qu’il faut te battre comme fauve, car ceux qui sont au-dessus de toi te jalouse, ceux d’en dessous disent que vous avez pris leur place “.

K.
---

KENNEDY “JFK” :
------------------------

“ La vie est vécue, si seulement si, elle était au profit des autres “

“ Ne vous demandez pas ce que le pays peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour votre pays “.

L.
---

LABORATOIRE :
-------------------------

“ Notre Parti, nous sommes le laboratoire d’idées et de projets socio-économiques dans notre pays “.

LIBRE :
-----------

“ Une élection libre et équilibré est impossible sans la liberté de la presse et d’expression. En politique rien n’est acquit tant que les congolais/ses n’ont pas votés. Tout peut changer. Un jour l’espoir deviendra la réalité “.

LIBERAL :
---------------

“ Le socialiste privilégie l’Etat, le libéral qui prône l’initiative individuel “.

LIONS :
----------

“ Tant que les Lions n’aurons pas leurs historiens, l’histoire de la chasse continuerons à glorifier les chasseurs (adage africain) “.

LORSQUE :
------------------

“ Je vous rappelle ceci : “lorsqu’on rêve, on peut devenir n’importe qui “.

LOGISTIQUE :
------------------

“ La logistique est la base fondamentale de toute grande armée moderne. On doit établir une armée forte et d’une réforme du secteur de la sécurité pour que la RDC, puisse défendre sa souveraineté territoriale, son unité nationale et sa démocratie “.

LORS :
-----------

“ Lors de la campagne électorale , il faut présenter des projets de société clairs, simple avec des priorités bien établies “.

LOGIQUE :
----------------

“ La logique de crise national et régional a fait qu’on a donné beaucoup de moyen à l’Armée et à la police au lieu d’économie, d”éducation, affaire sociale,... L’accès aux médicaments essentiels est crucial en RDC (en Afrique).

LÉGISLATION :
----------------------

“ La législation congolaise jugée laxiste et floue en matière d’Immigration, de la politique d’asile politique, nous déposerons une série des propositions de loi visant à rendre plus strict et humain la procédure d’octroi d’asile ou de nationalité, demande de résident permanent, demande de visa étudiant ou travailleurs saisonniers, etc…”;

“ Les procédures d’asiles politiques seront réservées aux personnes de bonne foi. Procédure doit-être juste , transparente et accélérer pour une demandeur d’asile qui ont peut de chance d’obtenir le statut. L’éventuelle appel à la décision, sera non-suspensif.

LUMUMBA :
-----------------

“ Lumumba : C’est une exemple d’exigence. C’est un grand homme qui était confronté par des événements considérables, des circonstances dramatiques. Lumumba n’a jamais porter de regard nostalgique sur l’histoire.

M.
---

MANDELA :
-----------------

“ La noblesse avec laquelle Nelson Mandela a dirigé l’Afrique du Sud post-Apartheid confirme que l’homme reste plus que jamais la première richesse d’une Nation. Peu importe que cet homme soit jaune, noire ou blanc “.

“ Nelson Mandela était un des hommes politiques éminents de notre époque. Un nom, toujours lié contre l’oppression à même titre que Lumumba “.

MOBUTU :
---------------

“ Etait/il est toujours mon modèle en politique, mon père spirituel au même titre que Lumumba, Mandela. Je suis un démocrate libéral humaniste. J’ai été en désaccords avec lui sur le plan politique sociale, économique,..., mais il y avait aussi des aspects positifs de sa politique de prestige : il était un grand bâtisseur, un homme de grands travaux de construction : Barrage hydro-électrique d’Inga, Pont Maréchal, Stade Kamanyola, Palais du Peuple, Buiilding de la Voix du Zaïre, Sozacom, Cité de l’UA, Cité de la Nsele, Bldg CCIZ, Hôtel Intercontinental, Echangeur de Limeté, …, tous ces ouvrages avaient et continuent à faire la fierté de notre pays sur le plan international. Il était le garant et grand défenseur de l’intégrité du territoire national, de notre souveraineté, de la paix, de l’unité nationale de notre beau pays la RDC. Il était la dignité pour l’Afrique, le père de recours à l’authenticité, il était grand sportif, nationaliste et patriote,... “.

MEDIA :
-----------

“ Le média doit-être totalement libre car il représente le 4ème pouvoir qui voit ce qui ne va pas dans l’économie, politique sociale du pays. Il faut leur métier en prenant trop des risques “.

MOTEUR :
---------------

“ Mon moteur, c’est le devoir “.

MANQUE :
---------------

“ Il ,manque en Afrique de vision c’est à dire qu’est-ce que je peux faire pour mon peuple soit heureux, mon pays soit prospère qui fait défaut “.

MOBILITÉ :
---------------

“ La mobilité est parmi les premières préoccupations de congolais/ses. Pour les usagés des transports publiques, construire les routes modernes, les rails et les rendre plus performant, et plus sûr, sont des défis de taille qui attendent le prochain gouvernement légitime d’après 2016 “.

MON ;
---------

“ Mon regretté Père un Officier militaire para-commando qui avait tant aimé le Congo et l’avait servi loyalement durant les périodes troublées qui ont suivi l’accession de notre pays à son indépendance, comme autres frères d’arme Mulamba, Mahele, Ebeya, Tshatshi, Kokolo,..., et aujourd’hui, Mbuza Mabe, Mamadou Ndala, Bahuma,,..., nous rappelés souvent ceci :” Mes enfants, si vous le pouvez, vous pouvez servir honnêtement votre peuple congolais “.

N.
---

NOUS :
-----------

“ Nous sommes ici pour faire le ménage, mettre l’ordre dans le pays “.
“ Nous sommes pour une société apaisée. Depuis la colonisation, notre indépendance, on nous a donné (légué) la Culture d’opposition politique, les uns contre les autres : Les militaires contre les civiles, les étudiants/es contre les politiciens/nes, les militaires contre les étudiants/es, les civiles contre les politiciens/nes, ainsi de suite “.

“ Nous sommes pour une personne quelque soit sont talent, dépendra de l’effort collectif de la Nation . Nous devons travaillés ensemble, à l’unissons, à l’avenir du pays. Comme mon père, j’ai sacrifié ma vie pour mon pays. J’ai donné presque 40 ans de ma vie à cause de mes convictions politique, au service de mon pays“.

“ Nous devons dépassés l’anti-Kabila. Il faut proposer des projets de société crédibles au peuple congolais en guise des élections générales à venir. Voilà, notre ambition, ça ne sert à rien à s’apprendre à Kabila car il est tel qu’on connaît, les choses sont telles qu’elles sont. Il faut proposer des projets alternatifs et crédibles “.

“ Nous ne pouvons pas aller à la provocation, à l’intimidation, aux mensonges des partis au pouvoir. Nous devons restaurer la confiance du peuple avec des propositions crédibles. C’est ça l’image d’un parti au travail pour le peuple “.

“ Nous sommes africains. Chez-nous la famille restreinte ou élargie est très importante. La solidarité entre les membres au moment difficile est fondamentale. n Il y a la hiérarchie naturelle établie qui doit être impérativement respectée “.

“ Nous sommes dans un monde qui bouge, qui change. Pour rester dans la compétition, il faut investir massivement à l’éducation, à la recherche scientifique, etc… “.

O.
---

OUBLIER :
---------------

“ Faut-il oublier le passé pour s’offrir l’avenir ? Une histoire oublier, est une avenir perdu (Nelson Mandela) “.

OCDE :
-----------

“ L’Organisation de Coopération au Développement économique, c’est le Club de libéralisme économique. Libre échange des marchandises et capitaux entre pays membres. Sert aussi à émettre certains rapports et avis sur la situation économique, sociale, éducation, Institution de référence “.

OBJECTIF :
-----------------

“ Objectif, réduire de manière drastique la dépendance alimentaire de la RDC vis à vis du reste du monde. Nous lancerons appel aux investisseurs pour venir travailler et promouvoir l’exclusivité de la croissance en RDC ”.

ON :
-----

“ On dit souvent qu’il n’y a pas de paix sans une justice équitable et expéditive “.
“ On a là, les ingrédients d’une explosion annoncée à la Somalienne. Et l’intincèlle
sera là, jusqu'au-boutismes à vouloir réviser la Constitution pour un objectif sournois “.
“ On ne peut pas comprendre la peine de l’autre, si soi-même ne l’a pas vécue “.
“ On me décrit par une proche amie de longue date à ce terme : “Qu’il est tellement courtois, gentil, poli, généreux, attentionné, intelligent, cultivé, simple et surtout agréable à vivre “.

O.I.T. :
----------

“ Organisation Internationale du Travail crée en 1919 pour promouvoir la justice sociale dans le monde du travail. Il fonde sa politique sur le dialogue sociale. Il essaye de mettre en égalité le gouvernement et le monde du travail “.

P.
---

PENSEE :
---------------

“ Ma pensée philosophique est celle de Victor Hugo. Elle sera de Victor Hugo : Il ne suffit pas d’être la République, il faut être la liberté. Il ne suffit pas s’être la démocratie, il faut être l’humanité. Un peuple doit être un homme et un homme doit-être une âme “.

PEUR :
-----------

“ Le peuple congolais doit impérativement éviter la peur qui est l’ennemi numéro 1 de l’homme” .

PRISONNIERS :
-----------------------

“ Mon cheval de bataille, je mènerai une lutte sans merci afin de défendre les droits et conditions de détention des prisonniers/res en RDC “.

PAYS :
----------

“ Les cinq pays émergeant : Brésil, Roussie, Chine, Inde et Afrique du Sud, souhaitent que les pays concernés parviennent à la paix, à la stabilité et aux progrès et occupent dignement leur rang dans le monde en fonction des aspirations légitimes, de leurs peuple “.

PARENTS :
-----------------

“ Mes parents nous disaient : “Enfants, soyez poli, serviable, soit en bonne santé, soit patient, courageux . Essayez de rester libre et solidaire “.

“ Mes Parents : “ Ce que vous croyait juste, il faut le faire jusqu’au bout “ . Si l’on s’occupe des autres, ce n’est pas la preuve de vivre en société “.

PARTI :
-----------

“ Nous voulons être un grand Parti démocratique et populaire . Notre aspect social de nos programmes sera focalisé sur la santé publique, on doit réussir une éducation de qualité pour tout le monde. Politique ferme d’environnement pour mieux vivre “.

POLITIQUE :
------------------

“ Notre politique de la coopération se limitera par l’envoi des hommes à former nos jeunes, à créer des compétences. Nous donné de moyens de prendre notre destin en main. Nous avons pas besoin de dons, d”assistance “.

“ Le bon voisinage, le rapprochement avec les pays frontaliers deviendra une nécessité “.

“ Notre politique d’immigragration sera divisée en deux parties :
1° Réfugiés et autres : Il faut arriver à cet équilibre entre, d’une part, le souci humain envers les gens qui fuient leurs pays parce que celui-ci est en guerre et qui ont droit au statut de réfugié politique, et d’autre part, des gens qui viennent chercher plus de bien-être et plus de richesse.
2° Pour le deuxième catégorie, le statut de réfugié politique ne s’applique pas, et en plus la RDC n’est pas capable d’accueillir tout le monde (tout le misère du monde), il faut faire de tri “.

PEUPLE :
--------------

“ Lorsqu’un jour, le peuple nous disent que tout va bien chez-nous. Nous recevons nos salaires à temps, nous recevons nos pensions à temps, nous mangeons à notre faim (3 repas/jour), nos enfants étudient gratuitement en maternelle, primaire et secondaire dans de bonne condition, et ils ont un repas gratuit chaque jour à l’école “.

“ Nous recevons des soins comme il faut dans des hôpitaux publics ou privées modernes, le transport public fonctionne, la sécurité est pour tous, les prisonniers sont logés, nourris dans le standard international, notre musique est régularisée, l’accès aux loisirs et sports dans des infrastructures moderne pour tous, TV de qualité accessible à tous,....”.

PLUSIEURS ;
-------------------

“ Dans plusieurs domaines : Santé, éducation, hébergement, infrastructure routier, ferroviaire, fluvial, lacustre, maritime, aérienne, culturel, agriculture, sports, économie, il faudra donné beaucoup d’autonomie aux Provinces “.

“ Il y aura comme au Canada, Australie, le système de péréquation c’est à dire la solidarité entre Provinces, Régions , Villes riches aident ceux qui sont pauvres “.

POLITICIEN/NE :
------------------------

“ Je suis politicien représentant d’une Nation civilisée. Je ne peux pas me laisser entraîner dans le palabre des marchands de tapis “.

PHYSICIEN :
-------------------

“ Les arguments même qui reviennent souvent, le physicien Albert Eistein a dit :” La folie, c’est se comporter de la mêmes manières et s’attendre a un résultat différent “

PRODUIT :
-----------------

“ Selon divers source en 1959, le produit Intérieur Brut (PIB) du Corée du Sud et celui du Congo- Belge était au même niveau. Cinquante années après, la Corée du Sud fait partie des pays industrialisés. Le Congo-Kinshasa parschotché au point de départ “.

PROCLAMATION :
--------------------------

“ Cinquante-cinq années après la proclamation de l’indépendance de l’espace territoriale appelé “Congo-Démocratique”, le pays dispose d’une pléthore des Cadres. Etrangement, pour assurer la sécurité des personnes et des biens sur son propre territoire, le Congo a encore besoin de l’assistance de la Communauté Internationale”. Il est de même pour éduquer, soigner, nourrir sa Population. Le pays ne produit plus rien. Il importe tout “.

PROBLÈME :
----------------------

“ Quel est le problème de la RDC ? Le problème de la RDC se situe au niveau des hommes, le leadership

PENSER
-------------

“ Je n’ai jamais pensé, et je ne pense pas à la mort. Je sais que je suis mortel “.

PRINCIPE :
-----------------

“ J’ai comme principe : La rigueur, le sens de l’effort, la ténacité, le sens d’intérêt général, l’esprit de sacrifice et familial, l’honnêteté, le respect et l’amour du prochain, ont toujours caractérisés mon existence “.

Q.
---

QUALITE :
----------------

“ La qualité de vie des congolais/ses et l’infrastructure routier et télécommunication
doivent-être améliorés “.

QUAND :
________

“ Quand tout va mal dans la vie, regarder le sommet car il n’y a pas d'encombrement (Charles
De Gaule) “.

“ Quand on parle de la croissance (activité économique) on doit tenir compte de : -Produits exportés - Produits importés en hausse - Croissance du Produit Intérieur brut (PIB) -les Investissements étrangers - Consommation des ménages (changé ou pas changé) - Sortie de la récession “.

“ Quand c’est l’heure, c’est l’heure. Je suis dans le présent et j’assume mes responsabilités. Je ne regarde pas en arrière. Je suis de la ignoré les moments difficiles “.

QU’AURIEZ- JE ? :
----------------------------

“ Qu’auriez-je envie de dire à mes parents aujourd’hui si je pouviez les revoir ? J’essayerai d’appuyer sur la touche “rewind” “arrière”. J’ai perdu ma mère a 45 ans, mon père a 30 ans.
Je me dis, j’ai peut-être raté de beaux moments avec eux, car j’étais jeune, je je ne tolérais pas les entraves. A cause de mes activités scolaires, académiques, sportives qui m’obligé d’être souvent en déplacement, absent auprès d’eux, j’ai peut-être raté de beaux moments avec eux “.

“ Mais, je n’ai ni regrets, remords. J’ai grandi dans une famille unie, avec beaucoup d’amour. J’aimerai juste passer plus de temps avec eux. Quand j’attends des familles qui se fond la guerre, pour plusieurs raisons, j’ai envie de leur dire : mais arrêtez, car le temps file “.

QUESTION :
------------------

“ Que recherchez-vous chez une femme ?
- Je veux qu’elle reste elle-même. C’est quelqu’un dont on a besoin. Un homme ne se réalise jamais tout seul. Maintenant ce n’est pas simple pour elle de rester dans l’ombre “.

“ Que faut-il pour vous séduire ?
- J’aime toutes les femmes. Je veux qu’elle soit honnête et sensible. Ça se passe beaucoup au feeling en fait. Elle ne peut pas avoir toutes les qualités du monde en même temps. Il faut accepter les défauts. Ce n’est pas que pour les femmes. C’est global à l’être humain. On ne peut pas changer la nature de quelqu’un. J’estime qu’il y a 70 % de positif dans une personne. Malheureusement, on ne retient souvent que le négatif. Moi, j’essaye de comprendre l’autre et de me concentrer sur le positif. Je ne veux pas devenir un vieux frustrés car je suis un épicurien. J’aime vivre, j’aime le bon côté de la vie.

R.
---

RDC :
--------

“ La RDC, il faut accroître le moyen de productivité dans les milieux ruraux qui représentent 40 % de la population. Développer les moyens de transports modernes (train, routes, bateaux) pour faciliter la distribution des produits agricoles, manufacturiers,...”.

“ En RDC, on a pas la culture de donner l’espoir. S’il on tue l’espoir, on tue l’homme “.

“ La RDC, bientôt 5 ans après les élections contestées de 2011, nous nous retrouvons avec un État en faillite, un pays sans prospérité, impunité, corruption généralisée, sans paix, promis,... Tristesse inimaginable en fêtant le 55ème anniversaire de l’indépendance “.

REFORME :
-----------------

“ La Réforme et rigueur, deux mots magiques pour sortir le pays en faillite “.

RÉSIGNATION :
-----------------------

“ Ainsi, au lieu de se complaire dans la résignation et le défaitisme culturels, il est temps que les dirigeants africains assument leur responsabilité et entreprennent les réformes institutionnelle nécessaires pour promouvoir l’épargne, l’investissement, la liberté économique, et permettre enfin aux Africains d’exprimer l’étendue de leur talent entrepreneurial “.

RAPPORT :
-----------------

“ Mes rapports avec l’argent ? Tout au longue de ma vie, j’ai toujours eu le sen de l’épargne même quand je gagnais peu d’argent. J’ai toujours eu la discipline de ne pas vivre au -dessus de mes moyens. C’est important d’épargner. Je n’ai d’ailleurs pas totalement changé de mode de vie quand j’ai commencé à gagner de l’argent,... Mais, exagérons rien, je vis quand même mieux aujourd’hui que quand j’étais enfant “.

REMETTRE :
------------------

“ Remettre le pays en mouvement et le redresser car le pays a besoin de redressement dans les années à venir. Il faut un réforme permanent multiple dans tous les domaines, l’administration avec sa maladie de bureaucratie,...”

RESTAURATION :
------------------------

“ La 2ème République, c’était la restauration de l’autorité de l’Etat, les élections présidentielles au suffrage universelle, défense intangible de l’intégrité du territoire nationale, émacipation totale des femmes congolaises, l’unité et fierté nationale, grandes constructions d’intérêt publique, lutte sans merci contre l’injustice et le tribalisme, la paix retrouvée,...

RPL :
------

“ Le Rassemblement Populaire Libéral aura un programme simple baser sur l'irradiation de la faim (à la Mao Tsé Toung), pauvreté, hygiène de santé publique, l’agriculture, l’éducation seront nos priorités de priorités “

S.
---

SÉCURITÉ :
----------------

“ Le problème de la sécurité dans notre pays doit se reposer sur 3 piliers : Police, Justice, système pénitentiaire. Il faudra expérimenté toutes sortes d’encadrement éducatif y compris militaire (service obligatoire) pour combattre farouchement la délinquance juvénile dans notre pays “. f“

SÉCURITÉ SOCIALE :
------------------------------

“ La sécurité sociale est un droit fondamental pour tout citoyen/ne d’un pays normal “.

“ Il n’ y a pas de sécurité économique sans sécurité sociale . L’Etat doit créer des emplois qui constitue la richesse d’un pays. Un emploi donne aux travailleurs le ,droit de se syndiquer, d’association, d’assurance sociale, etc… La sécurité sociale est un droit fondamentale de citoyen “.

SOCIÉTÉ :
----------------

“ La société de croissance : Publicité & crédit sont comme nous embarqué dans un bolide sans pilote, resté le bras croisé en attendant que le ciel nous tombe à la tête “.

SENTIR :
-------------

“ Nous sentons souvent le besoin d’essayer quelque chose de nouveau, de passer à un nouveau développement. On appelle cela, le “ syndrome de l’objet brillant “. Cette tendance compulsive consiste à toujours s’orienter vers des solutions nouvelles et faciles “.
“ Mais sauter sur toute nouveauté ne laissera pas de temps disponible en profondeur qu’un apprentissage continu tout au long de l’exercice aurait pu apporter de l’existence “.
“ Au lieu de nous orienter vers l’acquisition de nouvelles tendances, il vaut mieux concentrer votre énergie sur la compréhension de l’origine de ce que vous espérez atteindre et ignorer le reste.”.
“ Par exemple, si vous souhaiter réussir dans le vente ou le marketing, vous pouvez choisir d’étudier la ,psychologie humaine, plutôt que les récents systèmes de marketing des réseaux sociaux “.

SI :
-------

“ Si je décide à me présenter un jour à la magistrature suprême de la RDC, ça sera pour la restauration de l’autorité de l’Etat, de combattre farouchement les injustices sociales, lutter pour l’indépendance totale de la RDC, c’est ça être Lumumbiste-Mobutiste “.

SOL :
---------

“ Le sol du Congo appartient aux premiers occupants, c’est à dire aux congolais/ses, et qu’il devait par conséquent leur être rendu “.

“ SEUL :
--------------

“ Seul ceux qui prennent le risque d’échouer spectaculairement, réussissent brillamment “.

SANTÉ :
-----------

“ Nous, les libéraux, c’est l’homme qui est à la base de toutes nos actions. Ainsi, j’ai toujours été très préoccupé de la situation sanitaire des congolais/ses. La santé doit-être relancer partout en RDC “.

SENS ;
----------

“ Le sens de la démocratie, c’est quelqu’un qui défend ses propres intérêts “.

SPORTS :
----------------

“ Les sports en général, et en particulier, de haut-niveau, c’est une école de la vie. Ils apprennent à se surpasser, le goût d’effort, sens de sacrifice, la détermination, respect et amour du prochain, sens du partage, ses du devoir, vivre en société, sens d’honneur,...”.

J’adore les sportives de grande-tailles, intelligentes, cultivées, sobres, belles, responsables,...”.

“ Le sport donne de l’espérance. On peut-être grand champion malade, puis se battre contre la maladie et la vaincre. Voilà, une leçon de la vie, surmonté et revenir

T.
---

TSHISEKEDI :
--------------------

“ Tshisekedi Wa Mulumba est un homme qui a toujours garder ses convictions politiques, un homme qui avait sacrifié toute sa vie pour son pays, au détriment de sa vie personnelle. C’était un homme destiné du grand destin qu’on regrettera à jamais “.

TOUT LE MONDE :
--------------------------

“ Tout le monde a travaillé avec les précédents régimes (Mobutu, L. Kabila,...). Nous, sommes près à travailler avec tout le monde. Ce qui compte, c’est la position, le patriotisme, l’expérience et la compétence conviction. Moi, si je suis un jour candidat, ,je serai indépendant “.

TOUT :
-----------

“ Tout doit-être réglementé en RDC. Par exemple, dans un discothèque le son ne peut pas dépasser 105 décibel. Sinon, ça peut avoir les conséquences sur le corps, santé populaire,
voie navigable, routière, réglementation de toute activité sportive, de loisirs, ..”.

TRAÎNE :
-------------

“ Notre pays est à la traîne en matière de santé, d’éducation, économie, de la justice sociale, et doit lutter contre la corruption et surtout reformer la fiscalité, le retraits, et les systèmes politiques et bancaires “

TENDRE :
----------------

“ La RPL doit tendre la main aux opposants, aux autres partis du pays. Personne aura droit de bloquer la marche au développement démocratique de notre beau pays, le Congo démocratique “.

TRAIT :
------------

“ Un des premiers traits que vous remarquez chez les gens qui réussissent est le fait qu’ils n’ont pas cette mentalité qui tend à blâmer les autres ou à jouer la victime,... Lorsque les choses tournent mal, les gens qui réussissent ne diront pas “je ne pouvez pas y arriver
à cause de X . C’est en fait la faute de John”. Au lieu de cela , ils assument leurs responsabilités et reconnaissent leurs erreurs “. Je crois que la clé ici est le fait que reconnaître son erreur permet de tirer un certain apprentissage et d’être moins enclins à la répéter “.

TRACABILITE:
------------
------
“ Il y a une traçabilité sur ma famille, mon enfance, mon parcourt scolaire, professionnel, sportif, politique, humanitaire, etc..”.

TRAVAILLER :
------------------

“ Travailler dur pour améliorer les conditions de notre peuple. J’ai un message particulier à vous adresser : Unissons-nous, aimons-nous, les uns, les autres afin de reconstruire un bon futur pour nos enfants, petits-enfants “.

“ Le travail est une chance formidable dans la vie. Ca donne la dignité à quelqu’un. Enfant d’un militaire, issue d’une famille modeste, grâce au travail, j’étais parvenus à terminer mes études , à atteindre mes objectifs “.

TRAVERSER :
---------------------

“ Un sage avait dit : “S’il on traverse l’enfer, on fini par avancer, et arriver au paradis “.

TOUJOURS :
----------------

“ J’ai toujours eu l'envie d’être une solution, au lieu de problème “.

TROP :
----------

“ Trop d’impôt tue l’impôt “

TOURISME :
------------------

“ Notre pays est un petit coin de paradis dans le monde. Le Tourisme sera le 2ème secteur économique du pays après celui de minier “.

 

U.
---

“UNITÉ :
------------

“ Il faut unité dans la diversité, mais la diversité ne peut pas tuer l’unité nationale “.

UNION :
-----------

ULTRA :
-----------

“ L’Ultra-libéralisme ne conduit nul part “.

V.
---

VISION :
-----------

“ Ma vision future sur l’Etat fédéral congolais : A chacun ses compétences, à l’Etat Central : La Défense, les Affaires étrangères, Finance, Commerce extérieure la Sécurité nationale, l'asile & l’ Immigration, la Sécurité sociale et Pensions. Le reste, aux entités fédérées : Éducation, Économie, Commerce, Budget, Santé, Agriculture, Environnement, Sports et Loisirs, Culture Énergie, Mines,... “.

VILLE :
----------

“ La plus part de grandes Villes de la RDC : Kinshasa, Lubumbashi, Bukavu, Kisangani, Kanaga, Mbuji-Mayi, sont des endroits plus pollues du monde, au même titre que Calcutta, Mexico, Lagos, …. Nous aurons impérativement un programme de l’air pur. Interdiction des camions, voitures, bus pollués de traverser les agglomérations urbaines (résidentielles),...
“ Il faut créer des espaces vertes partout, en créant des jardins, parcs publics et entretenus par de moyens écologiques, planter les arbres partout, surtout, tout au long des routes, des avenues, de boulevards, de rues, etc…”.

“ Toutes politiques de la Ville ne peut fonctionner que si la sécurité de la population est assurée. La prévention de la délinquance juvénile par la lutte de l’échec scolaire, la répression doit-être dernier recours “.

VIVRE :
-----------

“ Je ne vis jamais dans le passé, ça ne sert à rien. Ma devise est : “Carp Diem “ (Jouir du jour présent “.

VIE :
-------

“ Les coups durs dans la vie sont des expériences qui permettent d’avancer. Je suis quelqu’un qui a toujours semé le bonheur autour de moi “.

“ La vie ou l’histoire est une éternelle recommencement; un homme sage est celui qui est capable, même lorsqu’il a tout gagné, de continuer à travailler et de se remettre en question “.

“ La vie est une compétition. Je ne reconnais qu’un seul nom : Gagner “.

“ Dans ma vie, j’ai appris à ignorer le critique sans fondement et rester soi-même. Quand on ait bien entouré, tout est possible “.

VULNÉRABLE :
--------------------

“ J’ai toujours était très préoccupé par le sort des personnes vulnérables de notre société : Vieillards (Personnes âgées), handicapées physiques, enfants orphelins, enfants mésadaptés sociaux, enfants de rue, etc..

W.
---

X.
---

XÉNOPHOBIE :
-----------------------

“ Xéno = étranger, phobie = haine : Xénophobie, c’est la haine de l’étranger “.

Y.
---

Z.
---

ZÉRO :
----------

“ Je dois repartir de zéro et repartir seul. La peur est une maladie qu’il faut guérir. S’il on ne le combat pas, elle finit par te détruire “.

ZONE :
---------

“ Créer des sites industriels et des Zones franches d’activité économique dans la banlieue, surtout à l’entrée des grandes Villes de la RDC